C’est bientôt la fin de l’année 2018 et donc, l’heure du bilan sur le marché du prêt immobilier. 2018 a été une année de transition avec la baisse significative des rachats de prêts immobiliers suite à la stagnation globale des taux à un niveau bas. Qu’en est il en cette fin d’année ? Comment sera 2019 ?

Les taux à fin 2018

 

 

 

L’année 2018 est clairement marquée pour une stagnation des taux. Bonne nouvelle, nous sommes dans une période de taux bas. Cette stagnation n’est donc pas une mauvaise chose pour les personnes ayant empruntées en cette année 2018.

Les emprunteurs du 1er groupe, c’est à dire des 25% ayant obtenu les meilleurs taux, voient même en cette fin d’année une légère remontée apparaître durant le mois de novembre. Idem pour le groupe 2, c’est à dire les 25% suivants ayant obtenu les meilleurs taux. A l’inverse, les emprunteurs les plus fragiles, ceux ayant empruntés aux taux les plus élevés, voient eux une baisse continue durant toute cette année.

La durée des prêts

A l’inverse des taux, la durée moyenne des prêts immobiliers en France est en constante augmentation depuis 2014. En effet, la durée moyenne est passée de 203 mois en 2014 à 226 mois en 2018, soit une augmentation de presque 2 ans de la durée moyenne des prêts en France. C’est la première fois que la durée moyenne des prêts atteints ce chiffre.

L’activité du marché

 

 

L’activité de marché est relativement stable depuis 2014. Notons tout de même une très légère baisse sur la seconde partie de l’année, due principalement au marché du neuf.

 

Quoiqu’il en soit, les taux d’emprunts bancaires sont en cette fin d’année toujours à un niveau historiquement bas. Il n’a jamais coûté aussi peu cher d’emprunter.

Avec une hausse annoncée des taux (par certains économistes), emprunter à un taux (fixe) bas vous assurera une stabilité sur toute la durée de votre prêt.

Profitez en et demandez une étude gratuite auprès de votre courtier Crédicim le plus proche de chez vous !

 

Chiffres et tableaux issus de l’Observatoire Crédit Logement.