Dans le cadre d’un achat immobilier, et selon votre profil, vous avez la possibilité d’obtenir différents types de prêt immobilier. Tour d’horizon des dispositifs (plus ou moins efficaces) en place.

Prêt bancaire « classique »

C’est le prêt bancaire que tout le monde connait, celui que la banque vous propose lorsque vous souhaitez acquérir un bien immobilier. La banque en détermine le taux et les conditions (garantie, frais de dossier).

Prêt à taux zéro

Le prêt à taux zéro est un prêt réglementé à 0% d’intérêt, réservé aux primo-accédants qui ne dépassent pas un certain plafond de revenus et qui achètent (en résidence principale) un bien neuf, en construction ou un bien ancien à rénover. Dans ce dernier cas, le montant des travaux doit être au minimum de 25% du montant total de l’opération (bien + travaux).

Le montant du prêt à taux zéro varie selon la zone géographique d’achat et le nombre d’habitants dans le futur bien immobilier.

Prêt d’Accession Sociale (PAS)

Réservé aux ménages à revenus modestes (sous conditions de revenus, cf tableau ci-dessous), le prêt PAS finance l’achat d’une résidence principale et permet aux acquéreurs d’obtenir des frais de garantie (hypothèque) à coût réduit. Les acquéreurs sont éligibles aux APL dans le cadre du prêt PAS.

 

 

Prêt Epargne Logement (PEL)

Ce prêt, lié au Plan Epargne Logement, est déblocable après 4 ans de placement dans ce dernier et finance l’achat de votre résidence principale. Il vous permet d’obtenir un prêt immobilier à taux « avantageux », accompagné d’une prime de l’état.

Cependant, du fait de la situation actuelle des taux bas, ce prêt n’a aucune utilité puisque les taux obtenus sont plus élevés que les taux des prêts bancaires classiques. Cette situation pourrait changer dans les mois à venir.

Prêt Action Logement (prêt employeur)

Ce prêt est réservé aux salariés d’entreprises privées de plus de 10 salariés. Vous obtenez ainsi un financement jusqu’à 30% du coût de l’opération, et ce à un taux privilégié. Outre le taux intéressant, ce prêt peut être considéré par certaines banques comme un apport. Un bon point sur les dossiers sans apport !

Prêt Pro BTP

Ce prêt est réservé aux salariés dans le secteur du batiment, travaux publics (BTP). Il permet aux acquéreur d’obtenir jusqu’à 15000€, sans frais de dossier et avec une assurance à moindre coût. Outre le taux intéressant, ce prêt peut être considéré par certaines banques comme un apport. Un bon point sur les dossiers qui n’en ont justement pas !

Prêt « primo-accédant »

Certaines banques proposent, pour les primo-accédants, des prêts promotionnels (entre 0 et 1% généralement) sur un montant variant de 5000 à 15000€. Toujours bon à prendre si vous en êtes éligibles !

Prêt « fonctionnaire »

Les fonctionnaires peuvent bénéficier, dans certaines banques, de conditions particulières (garantie à coût réduit, assurance à coût réduit, taux privilégié, etc).

Prêt relais

Ce prêt est réservé dans le cadre des opérations d’achat-revente et permet aux acquéreur de bénéficier d’une enveloppe supplémentaire lié au montant de l’ancien bien en vente, et remboursable à la vente de ce dernier.

Il existe une multitude de dispositifs.

N’hésitez pas à consulter nos équipes dans votre ville afin de connaître les dispositifs auxquels vous êtes éligibles et qui pourront vous permettre d’économiser sur votre projet immobilier.